Escroquerie par avance de frais

Nanook

Administrator
Staff member
http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/fre/Sites/Gendarmerie/A-la-loupe/Escroquerie-par-avance-de-frais

Vous venez de recevoir un spam (email non sollicité), intitulé "URGENT & CONFIDENTIAL" ou "SERIEUX & CONFIDENTIEL". Il émane d'une veuve d'officier, d'un médecin, d'un avocat, d'un grand patron ou encore d'un soi-disant officiel important d’un gouvernement étranger qui vous demande de l'aide pour sortir illégalement une très grosse somme d'argent de son pays. En échange, vous toucherez une commission sur cette somme. Il vous suffit de donner votre numéro de compte en banque afin que l'argent y soit versé.

Ce courriel que vous venez de recevoir n’a qu’un seul but : vous extorquer de l’argent.
Si vous répondez favorablement à ce genre de mail, vous rejoindrez les milliers de victimes déjà recensées de par le monde.

Escroquerie dite « à la nigériane » ou « fraude 419 » :

L'arnaque n'est pas nouvelle. Elle existait bien avant la popularisation d'Internet et se faisait alors par courrier postal ou par fax. Ce genre de lettre est apparu dans les années 80 en provenance du Nigeria, d’où son nom car elle viole la section 419 du code pénal nigérian qui réprime l'escroquerie. De ce fait, elle est aussi connue sous l’appellation 419 scam (fraude 419) .

Aujourd'hui, ces spams ne proviennent plus seulement du Nigeria mais du monde entier y compris de France.

Les risques encourus :

De nombreux internautes tombent dans le panneau car ces courriers électroniques paraissent plausibles. Le caractère urgent du texte pousse les gens à prendre une décision très rapide et la somme proposée en rémunération est attrayante.

Mais l'affaire peut se révéler encore plus dangereuse que la perte de son pécule. Les arnaqueurs cherchent à faire venir leurs "partenaires" en Afrique, avant que ceux-ci ne prennent conscience de l’arnaque. Certains s'arrangent même pour que leur victime entre dans le pays sans visa moyennant par la suite leur départ ou la kidnappent pour demander une rançon.

Que faire ?

Ne répondez en aucun cas à ces messages. L’attitude la plus sage consiste à détruire directement ce mail très facilement identifiable.

Contact : judiciaire@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Sources : SIRPA gendarmerie

Credits photo : SIRPA Gendarmerie

Contact : SIRPA Gendarmerie
 

Lioness1

Banned
Police cantonale vaudoise: Prévention - nouvelle escroquerie à l`avance de frais

http://www.vd.ch/index.php?id=26117&tx_ttnews[tt_news]=910

Prévention - nouvelle escroquerie à l'avance de frais

Publié le 07.01.10

La Police cantonale vaudoise souhaite sensibiliser les personnes à une nouvelle forme d'escroquerie à l'avance de frais apparue ces derniers jours. Les auteurs agissent depuis l'Afrique du Nord.

Se faisant passer pour les employés d'une entreprise de vente de vins, les auteurs prennent contact avec des clients de ladite entreprise, particulièrement des personnes âgées. Ils leur font croire qu'elles ont gagné une certaine somme d'argent à une loterie soi-disant organisée par la société en question. Il est alors demandé aux victimes de se rendre à l'office de poste le plus proche afin d'y effectuer un versement anticipé, via une société de transfert de fonds, ce qui permettra de débloquer le montant qui leur est destiné. Les délinquants n'hésitent pas à harceler téléphoniquement les futurs lésés afin qu'ils s'exécutent rapidement. Les mêmes auteurs pratiquent une autre variante de l'escroquerie en livrant des vins de moindre qualité vantés comme des grands crus avant d'encaisser, en cash ou via une société de transfert, des montants importants.

Les auteurs prennent contact avec les victimes depuis des centres d'appel situés en Afrique du Nord. Ils se sont vraisemblablement appropriés illégalement les fichiers clients d'entreprises, spécialisées dans le négoce de vin, existant réellement sur le marché ou ayant existé. Il peut également s'agir de sociétés montées de toutes pièces.

Quelques conseils:

Ne donnez jamais suite à ce genre de proposition et ne versez en aucun cas de l'argent
Si vous vous rendez compte que vous avez été victime d'une escroquerie après avoir transféré de l'argent, déposez plainte dans le poste de police le plus proche.
Si vous avez été contacté pour les faits évoqués ci-dessus mais que vous n'avez pas versé d'argent, informez-en tout de même la police !


S`il vous plait, lire aussi ici:

http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/francais/recognizeit_advfee.html
 
Top