Fredéric Boka

The Doctor

Administrator
Staff member
From FREDERIC BOKA
X-Originating-IP: [41.223.251.152] Benin via South Africa
Return-Path: <fredboka2000@yahoo.fr>
Date: Thu, 11 Oct 2007
Objet: PROPOSITION RENTABLE ( OEUVRE HUMANITAIRE)

FREDERIC BOKA
EMAIL: <fredboka2000@yahoo.fr>

Cher Monsieur ou Madame,
Vues les circonstances dans lesquelles je vous contacte, mon mail serait , de votre part, considéré comme on ne peu plus surprenant. Mais je n'ai pas d'autres choix que de vous exposer le problème qui m'a conduit directement à vous.

En effet je m'appelle FREDERIC BOKA, je suis de nationalité ivoirienne mais résidant au Bénin depuis le déclenchement des émeutes et hostilités qui ont conduit la nation ivoirienne dans un apocalypse sans précédent. Je suis un homme condamné et je n'ai plus assez de temps à vivre à cause d'un cancer de poumon qui me ronge déjà depuis plusieurs mois déjà ( la toxicomanie m'y a conduit ). J'aimerais donc consacrer le peu de temps qui me reste à faire de bonnes actions afin de pouvoir quitter cette terre la conscience tranquille.

Mon père était un ngociant de café-cacao à Abidjan et aussi un élément clé dans l'élite ivoirienne. Pour ce faire il effectuait régulièrement certains dépôts réguliers de fonds au Bénin, se disant que peut être qu'un jour tout basculerait. C'est ce qui est arrivé acr il fut assassiné. Ayant hérité uniquement que de cette fortune, et n'ayant plus aucun espoir de vivre, j'aimerais m'assurer que lesdits fonds seront bien versés à des oeuvre humanitaires ou bien que quelqu'un se chargerait de créer une fondation qui porterait mon nom et qui viendrait en aide au déshérités de certains pays. Cette tâche que je vais confier nécessiterait une personne vraiment digne de confiance disposé à m'aider pour prendre toutes les dispositions nécessaires pour le transfert de ces fonds. Dans le cas où je rendrai l'âme subitement sans arriver à terme de mes dernières volontés, un notaire se chargera de perenniser mon oeuvre qui serait probablement déjà entamé.

Cher monsieur, si vous vous sentez vraiment digne de m'offrir cette grande faveur, alors veuillez me faire savoir eu plus vite votre décision et la commission que vous exigerez.

Cordialement.
Fredéric Boka
 
Top